7 Fév

Les pages AMP envahissent les résultats news sur mobile

La nouvelle année est bien partie avec les mises à jour Google notamment la migration vers le HTTPs qui devient un incontournable pour les sites qui collectent les données personnelles. J’ai eu l’occasion de produire un billet « checklist migration Http vers Https » la semaine dernière. Dans la série « Tendances SEO 2017 » j’enrichis mon fil d’informations SEO.

Aujourd’hui, je voudrais couvrir les pages accélérées pour le mobile AMP et leur implémentation surtout que nous avons vu une augmentation de celles-ci dans les résultats de recherche pour les news selon RankRanger :

Google AMP In Google News More Than Doubles, Hits 70% Of Resultsrankranger amp stats mozalami

Globalement, on parle maintenant d’environ 50%, mais aux États-Unis, c’est environ 70%. Une raison de plus pour implémenter AMP pour votre site de nouvelles.

AMP c’est quoi ?

Google a produit un billet en date du 24 Février 2016, annonçant un meilleur positionnement pour les pages AMP spécialement pour répondre au besoin de vitesse de chargement sur mobile pour les internautes. Google nous rappelle que les gens abandonnent le site s’il ne charge pas en 3 secondes !

Mais revenons d’abord sur le projet Accelerated Mobile Pages Project (AMP), une initiative open source qui rend le web mobile aussi rapide que possible. En Octobre 2015, Google annonçait sur son blog le lancement de cette initiative. Le projet repose sur le AMP HTML, un nouveau Framework ouvert et construit entièrement à partir des technologies Web existantes, qui permet aux sites Web de construire des pages Web légères. Les principales motivations derrière cette initiative ont été révélées par Google :

  • Contenu: pour les sites il s’agit de mettre en avant leurs médias riches (images, vidéos…)
  • Distribution: la distribution via tous les genres d’appareils et plateformes est cruciale
  • Publicité : conscients que beaucoup de sites de nouvelles tirent leurs profits de la publicité, Google a adressé ce point dans leur projet AMP.

Rappelons aussi que l’initiative est soutenue principalement par Google, Twitter, Pinterest, LinkedIn, WordPress et d’autres.

Donc en gros, si vous avez une version HTML de votre site de nouvelles et voulez aller plus vite encore au niveau téléchargement et distribution, Google vous recommande d’avoir une version AMP HTML du site qui va être propulsée dans les résultats de recherche mobile. Google propose également d’utiliser ses serveurs pour le cache ce qui est pratique.

Supposons que vos URL soient les suivantes :

  • Version HTML classique sur https://www.example.com/article/
  • Version AMP HTML sur https://www.example.com/article/amp/

Google pourra montrer directement la deuxième version AMP sur son domaine avec un format genre : https://www.google.com/amp/www.example.com/article/amp/.

Récemment Google a mis en place un nouveau moyen pour accéder et partager les pages AMP, comme annoncé sur searchengineland :

google annonce amp site sharing

AMP et référencement SEO

En fait on ne sait que peu de choses à ce sujet sinon que John Mueller a annoncé que AMP n’était pas un facteur de classement :

Mais qu’on ne s’y trompe pas ce n’est pas un hasard si maintenant ces pages occupent 70% des résultats news mobile aux USA et puis de toute façon on sait que la vitesse importe en SEO !

Maintenant pour les tags à ajouter à vos versions HTML et AMP HTML, c’est assez simple :

  • Sur votre page HTML classique, indiquez à Google qu’elle est disponible au format AMP, en intégrant une balise link rel=amphtml qui fournit l’URL de la version AMP HTML
  • Sur votre page AMP HTML, indiquez à Google que la version canonique de ce contenu existe au format HTML, en intégrant une balise link rel=canonical

Nous allons dealer avec les contenus dupliqués comme dans le cas de sites parallèles sauf que Google a conçu des tags spéciaux à cet effet comme vu ci-dessus.

Comment implémenter AMP sur WordPress

Si vous êtes sur WordPress alors c’est très simple : je vous conseille le plugin d’Automattic sobrement appelé AMP. Une fois le plugin installé et activé, ce dernier va créer automatiquement des URLs avec /amp/ à la fin de l’adresse sur tous vos articles, ce qui vous donnera une URL comme vu plus haut.

wordpress amp pluginLe plugin ajoutera dans le code des articles, un « link rel » qui fera référence à la version AMP de la page pour que Google et les autres plates-formes en aient connaissance. Voici ce qui est ajouté : <link rel= »amphtml«  href= »https://www.example.com/article/amp/ » />. De même en retour sur les pages AMP générées, il ajoutera <link rel= « canonical » href= « https://www.example.com/article/ » /> pour faire référence à la version canonique standard.

Maintenant il faut laisser le temps À GOOGLE de venir crawler les pages AMP ainsi créées et les indexer. Vous pourrez consulter l’état d’indexation et les erreurs AMP directement dans GWT (Search Console). Assurez-vous que vos pages AMP soient valides, fonctionnent comme prévu pour les mobinautes et qu’elles puissent s’afficher parmi les pages AMP des résultats de recherche.

verification amp search console google

Conclusion sur les pages AMP

Bien que de plus en plus de sites E-commerce se lancent dans le AMP à l’image de Ebay et ses 8 millions de pages AMP, et que Google pousse les E-commerces à adopter le AMP notamment avec sa documentation d’Août 2016,  nous ne voyons d’intérêt pour le moment que pour les sites de news. Éventuellement les blogs doivent y penser car ils sont catégorisés ainsi, mais pour les autres sites il s’agit d’un chantier qui peut s’avérer coûteux et peu pertinent.

Le Score des lecteurs
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Les pages AMP envahissent les résultats news sur mobile was last modified: février 7th, 2017 by Mohammed ALAMI