23 août

Le SMO à la rescousse du référencement local

référencement local SMO - SOLOMO Le référencement SEO et l’optimisation sociale SMO travaillent de concert pour améliorer les positions naturelles et augmenter la notoriété de la marque. Ceci est d’autant plus vrai dans le contexte d’une stratégie de référencement local qui s’inscrit globalement dans l’approche SOLOMO pour social, local et mobile.

Je viens de compléter une étude sur le référencement local SEO qui m’a occupé plus de temps que prévu, et pour cause, les choses n’arrêtent pas de changer :

  1. Google places a migré sous Google plus local
  2. La page Google plus local peut désormais être combinée à la page Google plus
  3. Les URLs simplifiées arrivent et les liens non redirigées ont plus d’impact

Pour voir plus en détails ces travaux, je vous invite à visualiser ma présentation sur Slideshare.

Mais ce dont je veux vous parler dans ce billet, c’est plus le poids que prend le social media dans cette stratégie.

L’importance du social media dans le référencement local

Pour rappeler le contexte, je me suis appuyé sur une importante étude réalisée par David MIHM  en Juin dernier. Il avait alors soumis une liste de facteurs de classement des résultats de recherche locale à un panel de spécialistes qui les ont classés par ordre d’importance. Il en ressort la liste ci-dessous :

local seo factor social media optimisation

stats google plus janvier 2012Même si les signaux sociaux et les facteurs d’optimisation sociale/mobile arrivent en dernier bloc, il n’en demeure pas moins que leur prise en compte est nécessaire. Nous allons donc analyser en quoi consiste l’optimisation sociale pour la recherche locale.

Google plus

Nous pouvons dire qu’il s’agit de la référence en termes de plateformes sociales quand il s’agit de référencement local. Tout au long des 7 premiers facteurs rapportés, on voit qu’on parle de +1s sur site, de partage sur Google+ par des membres influenceurs sur le réseau, tout en gardant une vélocité raisonnable. Alors, oui me direz-vous, Google+ n’est pas un réseau social, mais plutôt un répertoire d’entreprise et de personnes comme je l’avais rapporté auparavant.  Les statistiques de Comscore le confirment bien avec un temps moyen passé sur site de moins de 3 minutes en Janvier 2012, ce qui est ridicule à côté des 405 minutes sur Facebook.

Google+ construit le titre du poste avec les 80 premiers caractères, en lui attribuant un URL que l’on peut partager. Ainsi, on commencera par mettre les mots clés en début de la mise à jour et nous devrions partager celle-ci afin de maximiser l’interaction des utilisateurs, des influenceurs de préférence.

Check-ins ou enregistrement

On peut s’en douter, dans le cadre de la recherche locale, plus un business est populaire hors ligne (visiteurs physiques) plus les moteurs de recherche lui donneront du crédit. Mais encore là on est loin du simple check-in passif. Par exemple Yelp a revu son site pour permettre aux commerçants d’interagir avec leurs clients. De plus, il va bientôt alimenter la recherche de commerces sur Apple avec son système de commande vocale SIRI. On peut donc imaginer que l’enregistrement sera simplement une fonctionnalité de plus comme celle disponible sur Facebook, Twitter et Google+. En tout état de cause, Yelp ainsi que d’autres sites de notation (Gowalla acquis par Facebook) ont des problèmes à démontrer leur profitabilité, comme le démontre la figure ci-contre pour Yelp.

stats revenus et depenses YELP 2011

Interactions sur Facebook et Twitter

Encore là, nous sommes en terrain connu dans la mesure où déjà beaucoup d’entreprises ont une activité sur ces deux réseaux et arrivent à générer des clients grâce à cette activité.

How us  smbs use local social media

Mais attention, les règles changent pour ces deux réseaux : Facebook construit le titre à partir des premiers 18 caractères tandis que Twitter s’appuie sur les 20-30 premiers caractères. On voit bien que si on utilise des plateformes de mises à jour automatiques genre Hootsuite, Tweetdeck  ou Sproot , nous ne profitons bien des capacités d’optimisation des mises à jour d’un point de vue référencement SEO.

Flickr et Pinterest pour les photos

En créant un compte «nom optimisé» et en créant des albums (Sets) pour chaque localisation, on serait en mesure d’obtenir des liens précieux (même en no-follow) aux pages Google plus local. On peut aller plus loin en personnalisant le titre de la photo avec le nom du business l’adresse et les offres. Voir comment Starbuck gère son groupe sur Flickr.

Quant au phénomène 2011 Pinterest, nous pouvons créer un compte pour chaque région. Nous devrions inclure dans la description des mots clés relatifs au business en région. En outre, nous allons définir l’emplacement avec le nom de la région (comme «Ontario, Canada»), et ajouter l’URL à la page région sur le site web. Ensuite, nous pourrons créer des tableaux (boards) pour chaque ville dans la région afin de raspinterest google plus linkedin youtubesembler les photos sur leur environnement (comme à Toronto). Lorsque vous postez une photo, pensez à la décrire avec des mots clés bien en plus d’une ancre texte optimisée. Pensez également à publier des photos d’autres curiosités locales en plus de celles spécifiques à l’entreprise. Pinterest a cette particularité de pouvoir attirer les consommateurs locaux.

Rappelons que Pinterest a été annoncé comme drainant plus de trafic que Google Plus, LinkedIn et YouTube combinés

Et les autres..

En effet, je n’ai pas parlé de plateformes de microblogging bien que j’y avais consacré un billet voilà un an où il ressortait qu’aux USA StumbleUpon était le champion des sites de bookmarking, tandis que Reddit et Digg le challengeaient.

Mais ce n’est plus le cas, Reddit devient plutôt un club fermé et Digg vient d’être complétement refait à neuf. Reconstruit de zéro en seulement 6 semaines après son rachat par Betaworks, il est carrément à l’agonie puisque tous les comptes sont perdus et désormais il faut s’identifier via Twitter ou Facebook.

 Digg new 2012

Non franchement l’agréable nouvelle vient de Tumblr dont j’avais parlé dans le billet cité ci-dessus et qui fait de plus en plus d’adeptes. En effet, Marketing Land avait décidé de se lancer là-dessus et avait produit à l’époque un billet très utile qui en explique les motivations.  Je trouve qu’il s’agit d’un bon milieu entre Twitter qui peut être frustrant avec ses 140 caractères et le blog qui peut être accaparant avec des postes de 500 mots.

stats tumblr vs reddit vs digg 2012

Parallèlement à Tumblr, Quora continue à faire son chemin au sein de la communauté et vient d’offrir une fonctionnalité forte intéressante qui consiste à importer son contenu sur le site de son choix. En effet, grâce à la fonction « Embeded », j’ai pu intégrer ici mon intervention sur la question de l’open graph :



De l’autre côté de l’atlantique, nous avons une plateforme de curation qui se développe très bien qui n’est autre que Scoop.it. En effet, ce réseau qui fonctionne de manière assez originale arrive maintenant à monétiser son service grâce à une forte adoption des marques qui y voient une manière de faire du crowd sourcing.

 capture ecran scoop.it

Le SMO et le SEO travaillent de concert

Une publication de Hubspot intitulé « SEo vs. social media » posait la question : que choisir entre les deux stratégies optimisation sociale ou référencement SEO ?

Finalement la réponse peut être résumée dans ce petit rectangle ci-dessous :

social media et seo travaillent ensemble

Enquête SEOMOZ sur l’industrie du marketing SEM/SEO

Comme à son accoutumé, SEOMOZ a réalisé une mini enquête auprès des spécialistes du référencement et du marketing internet. Ils viennent à peine de publier les résultats et on y voient clairement une montée en puissance de l’activité sociale. Je vous la résume dans cette figure ci-dessous qui met en évidence côte à côte l’activité de gestion de contenu et celle de dépenses publicitaires en ligne. On y voit clairement l’importance du social media !

stratégies SEO et SMO enquête SEOMOZ

 

Pour conclure, je vous invite à me suivre pour découvrir mes billets sur le blog de Mediative, ceux sur mon site de référencement et puis mon blog personnel. Je vous donne RDV à la rentrée avec des billets toujours d’actualité et de fond.

Le SMO à la rescousse du référencement local was last modified: août 17th, 2014 by Mohammed ALAMI